La Maison Rouge - "Plus jamais seul, Hervé Di Rosa et les arts modestes"

Publié le par Nadine Averink

La Maison Rouge propose à un artiste de mettre en regard son travail avec les œuvres et les objets qu’il collectionne. Hervé Di Rosa figure majeure de la Figuration Libre (tendance artistique des années 80) aborde tous les styles de la BD à la peinture abstraite, du réalisme à la caricature. Il pratique des techniques traditionnelles associées aux Beaux- Arts comme la peinture, le dessin ou la sculpture et d’autres associées à celles des arts décoratifs ou populaires comme la céramique, la broderie ou la laque.

Pour les élèves de secondes c’est l’occasion de découvrir un artiste contemporain ouvert sur le monde et ses cultures variées. Pour les élèves de terminales, il s’agit de comprendre ce processus de création où les techniques ne sont jamais hiérarchisées.

L’exposition met en évidence la place centrale des voyages et des collections d’arts modestes dans la démarche de l’auteur dans une présentation chronologique, elle donne un aperçu des expositions du MIAM (Musée International des Arts Modestes) créé en 2000 à Sète par Hervé Di Rosa et Bernard Belluc. La mise en abyme de l’exposition dans une exposition permet aux élèves d’interroger le principe de présentation. 

Photo. Nadine Averink