Terminales - option arts : Constance

Publié le par Nadine Averink

La composition par le vide et la fragmentation

Avec la série photographique la représentation du vide est signifiée par les fragments de corps. Ce sont des parties morcelées du modèle (jambes, bras, torse,…) photographiées. Le format est petit, il correspond à celui d’une diapositive. L’ensemble de la série est présenté à l’intérieur d’une boite. Le spectateur peut combiner et disposer les images. J’ai plusieurs fois découpé ou déchiré le support. La présentation d’une peinture suspendue interroge sa nature. Elle s’apparente à un mobile comme ceux de Calder. Dans mes dessins, la ligne délimite les contours ou bien elle se superpose pour former une multitude d’entrelacs. On distingue cependant toujours la figure par rapport au fond. Le vide se traduit pour moi aussi par une palette réduite à l’essentiel : le blanc et le noir. Alberto Giacometti, Luciano Fontana ou Yaacov Agam sont des liens possibles avec mon travail sur la ligne, la découpe la déchirure et le principe combinatoire.

Constance
Terminale L

Sélection de travaux :
Terminales - option arts : Constance

.

Terminales - option arts : Constance

.

Terminales - option arts : Constance
Terminales - option arts : Constance

.

Publié dans Terminales